Pourquoi lire une histoire à mon enfant le soir ?

Depuis des siècles, les parents ont toujours raconté des histoires aux enfants. Que ce soit pour le coucher ou juste pour les occuper pendant la journée, la lecture est un moment important pour eux. Qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui encore les enfants réclament des histoires avant de s’endormir ? Quels en sont les avantages et les bienfaits pour eux comme pour nous ?
Passer un moment avec eux, les aider à s’endormir ou juste les faire voyager avec leur imagination n’en sont qu’une partie !

Un moment privilégié entre le parent et l’enfant

Après avoir passé la journée chacun de son côté, la lecture du soir est un moment intime qui permet de se retrouver avec l’enfant. C’est une période de détente et de complicité pour se décharger du stress de l’école et des devoirs.
Cela lui permet aussi de se rendre compte que vous avez du temps à lui consacrer. Il sera ainsi moins tenté de se tourner vers les écrans.
L’heure du coucher est donc l’occasion pour lui de partager ses opinions et ses pensées à travers l’histoire contée. N’hésitez pas à lui demander ce qu’il pense des actions de tel ou tel personnage pour développer avec lui plus de profondeur dans l’histoire. Est ce que lui aussi a un meilleur ami ? A t-il aussi fait preuve de courage ou d’ingéniosité pour résoudre ses problèmes ?
Cela facilite le dialogue et permet ainsi d’en apprendre davantage sur son enfant et ses secrets.

Développer leurs capacités intellectuelles

Les livres ont toujours été le symbole de la connaissance et de l’apprentissage. Ce n’est donc pas étonnant qu’ils aident à développer les capacités intellectuelles de l’enfant. La lecture du soir permet notamment d’approfondir leur vocabulaire. En effet, on trouve une plus grande diversité de mots dans les livres que dans le langage parlé. Cela permettra aussi à l’enfant d’apprendre des tournures de phrases qu’il n’aurait pas forcément entendues à l’oral.
Nous ne pouvons que vous conseiller de « jouer » le rôle des personnages pour les pousser encore davantage à visualiser les scènes que vous lui racontez !
Une étude menée à ce sujet et publiée dans le journal Pediatrics a notamment démontré que lorsque l’on raconte une histoire à un enfant les zones du cerveau concernant l’imagination, la créativité mais aussi le visuel sont particulièrement sollicitées.

Éviter les terreurs nocturnes

enfant peur se cache

La nuit est souvent synonyme de peur pour les enfants qui doivent faire face à leurs angoisses de la journée. La lecture est souvent le dernier moment qu’il passe avant cette épreuve qui lui permet de se rassurer et de plus facilement faire la transition. Utiliser les soucis et les questions que peuvent se poser l’enfant en les intégrant à l’histoire permet de les atténuer en montrant que le personnage auquel l’enfant s’identifie parvient à les surmonter.

Étant une de leurs activités favorite, mais aussi une des plus facile à mettre en place, n’hésitez pas à vous prendre le temps de lire beaucoup d’histoires aux enfants. Ils ne pourront que vous remercier plus tard de leur avoir inculqué le goût de la découverte par la lecture. Peu à peu, ils prendront l’habitude et commenceront même à lire d’eux même.
En lisant, vous leur ouvrez les portes de tous les mondes imaginables et même plus encore !

Rémy Perla

Rémy Perla

Papa de 2 enfants, engagé dans la révolution éducative depuis plusieurs années, Rémy Perla est l’inventeur de l’innovation littéraire “Epopia”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *