Comment utiliser Epopia avec sa classe ?

Depuis septembre, les classes et les groupes scolaires peuvent participer aux aventures littéraires personnalisées Epopia ! Le courrier devient ainsi le support pédagogique idéal pour faire lire, écrire et réfléchir ensemble les élèves, entraînant des débats enflammés ! Alors, comment utiliser Epopia avec votre classe ? Voici 5 manières pédagogiques et ludiques de vivre une véritable épopée !

1. Travailler la lecture et l’écriture

Après avoir inscrit un enfant fictif à l’aventure version scolaire, celui-ci confie dans un premier courrier sa responsabilité de roi/reine ou directeur/directrice à l’ensemble de votre classe car il ne peut l’assumer (voir « Lire les premiers courriers »). Cette grande annonce propulse directement les élèves dans un univers imaginaire où lire et écrire prennent du sens. Initiés dans une sorte de jeu de rôle, la motivation de mener à bien cette mission incitera chaque enfant à donner le meilleur de soi-même prenant cette responsabilité très au sérieux. Une enseignante nous raconte : « Moi, je photocopie les lettres en plusieurs exemplaires que je distribue à mes élèves. Ensuite, les volontaires en lisent des extraits à voix haute. Puis, nous reprenons ensemble les questions posées par les personnages et chaque petit groupe travaille sur une réponse à apporter à chaque personnage. Après une mise en commun à l’oral, nous décidons ensemble des chemins à prendre dans l’histoire.» . Un travail plus approfondi sur certains mots (vocabulaire), certains temps (conjugaison), certaines tournures de phrases (grammaire) pourra être mené pour une meilleure compréhension des textes.

premier-courrier-exemple
Exemple premier courrier

2. Étudier le vocabulaire, le champ lexical et les différents genres littéraires

À la tête d’un Royaume ou d’une Réserve Naturelle, les élèves vont se retrouver confronter à un vocabulaire relatif à l’univers médiéval ou au champ lexical de la faune et de la flore. Par exemple, qu’est ce qu’un « sortilège » ? Qu’est ce qu’une « péripétie » ? Un « remède » ? Vous pouvez alors préparer des fiches à l’issue de la lecture des lettres en reprenant les mots de vocabulaire inconnus ou difficiles en les regroupant par thèmes. Par exemple, une fiche sur l’architecture du château-fort (les meurtrières, les créneaux, le donjon, les douves, etc.). Vous pouvez également passer en revue les genres littéraires comme par exemple le conte, l’épopée, ou le genre épistolaire. Qu’est-ce un expéditeur ? Qu’est-ce qu’un destinataire ? Comment se présente une lettre et une enveloppe ? etc. Et lorsque Grouguignon ou Samy demande à l’enfant imaginaire de lui raconter une blague ou une devinette, vous pouvez travailler ensemble sur la rédaction de celle-ci en vous servant de nombreux exemples. Ou bien, organiser un petit concours de blagues au sein de la classe ! Une manière ludique d’accompagner les enfants dans la lecture et l’écriture.

chateau-fort-fiche-vocabulaire
Exemple vocabulaire château-fort

3. Approfondir des thématiques : histoire, géographie, écologie, etc.

Nos histoires peuvent permettre d’aborder des thématiques plus en profondeur. Par exemple, à la réception du premier courrier, une carte du territoire accompagne le courrier. Une bonne occasion de faire un parallèle avec la géographie sur des notions de reliefs, de montagnes, de fleuves, etc. L’histoire médiévale touche à la période du Moyen-âge, cette période est idéale pour aborder des notions d’histoire (rois, chevaliers, dynasties). « Ma réserve naturelle » aborde les notions de développement durable et de préservation des espèces animales et végétales. C’est une belle opportunité pour aborder l’écologie, découvrir des animaux inconnus et explorer le monde de la botanique !

les-animaux-et-leurs-bébés
Comment s’appelent les petits des animaux ?

4. Faire des activités manuelles

Pour étudier de manière ludique certaines thématiques, vous pouvez organiser de petits ateliers d’activités manuelles. Par exemple, fabriquer son bouclier, créer un poster de son animal fétiche, créer un hymne pour le royaume, fabriquer des potions magiques, etc. Retrouvez tous nos exemples d’activités pédagogiques à télécharger sur notre site pour motiver vos élèves, laisser parler leur créativité et leur imagination, et apprendre en s’amusant !

fiche-activite-ecole
Exemple d’une fiche d’activité à utiliser en classe

5. Travailler l’argumentation & le « vivre ensemble » (citoyenneté)

Le travail en groupe est le bon moyen pour que chaque élève s’exprime, donne son point de vue, respecte la parole d’autrui et construise ses propres arguments. Une enseignante qui a vécu l’aventure Epopia avec sa classe raconte : « J’utilise Epopia avec ma classe depuis la rentrée et je suis plutôt bluffée par l’effet motivant sur mes élèves. Au départ, je m’étais lancée pour travailler la correspondance écrite, mais c’est véritablement devenu le cœur de la vie de la classe et le moment fort de notre semaine. En résumé, un de mes anciens élève a été élu roi d’un royaume lointain et en a confié la gestion à ma classe (par mon intermédiaire). Depuis, nous recevons les courriers, les lisons ensemble, découvrons les différentes péripéties et, il s’en suit des débats enflammés. Je fais rédiger les réponses par petits groupes, puis on fait des restitutions et on propose une rédaction commune. L’histoire nous apporte également des activités à réaliser ou des thématiques et des points de vocabulaire à approfondir, c’est vraiment très riche. Le mieux a été la reconstitution d’un tribunal au sein de la classe pour résoudre une énigme et trancher une affaire juridique de la plus haute importance. » Un moyen pour les élèves de prendre confiance en eux et de s’exprimer librement en apprenant les notions de vivre ensemble !

N’hésitez pas à nous faire de votre expérience avec votre classe et des activités que vous avez organisées autour de nos histoires. Votre expérience nous permettra de nous améliorer encore et encore afin de proposer la meilleure expérience possible aux classes à venir. Belle aventure !

Rémy Perla

Rémy Perla

Papa de 2 enfants, engagé dans la révolution éducative depuis plusieurs années, Rémy Perla est l'inventeur de l'innovation littéraire "Epopia"

10 réactions sur “Comment utiliser Epopia avec sa classe ?

  • 2 décembre 2016 at 10 h 33 min
    Permalink

    Bravo à l’équipe !

    Reply
  • 11 décembre 2016 at 10 h 29 min
    Permalink

    Madame, Monsieur,

    Enseignante en CE2, je viens de tomber sur votre blog et j’ai découvert EPOPIA. Je serais très intéressée pour le mettre en place dans ma classe. J’aimerais savoir si je débute l’expérience en janvier, est-ce trop tard?

    En l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer mes sincères salutations.

    Alice LEDOUX

    Reply
    • Plume
      12 décembre 2016 at 14 h 34 min
      Permalink

      Bonjour Alice,

      Je vous remercie pour votre message :) Vous pouvez tout à fait démarrer l’aventure Epopia avec votre classe au mois de janvier. Nos formules s’adaptent en cours d’année et la formule actuelle propose 6 envois ce qui devrait vous faire finir l’aventure au mois de juin !
      Je reste à votre disposition pour toutes questions :)
      Plume, Grande Impératrice du Service Courriers

      Reply
    • 24 janvier 2017 at 15 h 22 min
      Permalink

      Bonjour Alice,
      Ma classe de CP-CE2 a ouvert son premier courrier hier matin. Si vous avez également inscrit votre classe, accepteriez-vous d’échanger vos pratiques ?

      Juliette Lemaire.

      Reply
  • 3 janvier 2017 at 18 h 47 min
    Permalink

    Bonjour
    J’aimerais inscrire ma classe de 6E le niveau est-il adapté?
    Merci d’avance et bravo pour ce beau projet :)

    Reply
    • Plume
      4 janvier 2017 at 11 h 07 min
      Permalink

      Bonjour,

      Je vous remercie pour votre message :)
      Epopia s’adresse aux enfants de 5 à 12 ans. En 6ème, selon la maturité des enfants, certains accrocheront plus ou moins à l’aventure épistolaire que nous leur proposons. Généralement, nous proposons à l’enseignant de partir sous l’angle du jeu de rôle et d’axer chaque courrier sur une thématique en particulier (la correspondance / l’univers médiéval / etc)
      Je vous invite à lire les premiers courriers que nous envoyons aux enfants sur notre site pour vous faire une meilleure idée : https://www.epopia.com/landing/ecole#medfan
      Je reste à votre disposition pour toutes autres questions :)
      Belle journée,
      Plume, Grande Impératrice du Service Courriers

      Reply
  • 24 janvier 2017 at 21 h 58 min
    Permalink

    voila une semaine que j’essaie d’inscrire mon petit fils! impossible d’aller plus loin que son prénom et son age, le bouton suivant est inopérant!

    Reply
  • 21 juillet 2017 at 13 h 50 min
    Permalink

    Bonjour
    Enseignante en 6e, je serais interessée par le projet mais avant tout, j’ aimerais savoir si les réponses que vous envoyez au coirs fe l’échange peuvent tenir compte de l’âge de mes élèves afin que le contenu et la forme ne paraissent pas trop enfantins à des collégiens.
    Avez vous l’habitude de travailler avec des collégiens ?
    Merci d’avance.

    Reply
    • Plume
      21 juillet 2017 at 23 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Anne,

      Nos histoires ont été pensées pour des enfants de 5 à 12 ans. Toutefois la version améliorée de nos histoires rencontre un immense succès auprès des enfants jusqu’à 9-10 ans. Les enfants qui entrent au collège ont, semble-t-il, des attentes différentes et nous travaillons pour créer une version de nos histoires plus axée sur le jeu de rôle. Je vous invite bien entendu à consulter les exemples de nos textes disponibles gratuitement sur notre page « Nos histoires » : https://www.epopia.com/les-histoires afin que vous puissiez vous faire une idée de nos premiers courriers et pour anticiper l’intérêt de votre classe.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *